Bern Wery

 

Jusqu'au 9 octobre 2016 : Bern Wery

 

Bern Wery, par Michel Van Lierde, août 2016

“Ce n'est pas tant la façon de peindre qui chez lui est moderne, que la façon de voir” déclarait Zao-Wou-Ki parlant de Paul Klee (cité par Philippe Roberts-Jones dans « Image donnée, image reçue », Académie royale de Belgique, 1989., p.19). L'oeuvre de Bern Wery (1956) s'inscrit de manière assumée et personnelle dans le droit fil du fauvisme et du symbolisme.

“Que serait la flèche de la cathédrale si lui manquaient les soubassements?” indique-t-il. Bern Wery aime à dire que, plutôt que la captation des formes, “ce sont les couleurs qui sont le sujet du tableau.” Elles sont souvent surinvesties dans les oeuvres plus anciennes. Parcourues de souples arabesques elles sont scandées de percées de clarté libérant les profondeurs du plan. Plus récemment, l'enjeu des couleurs devient celui de leur extension répartie sur le panneau de bois. Il ne s'agit pas de “lumières colorées” mais plutôt de couleurs... qui dégageraient à leur tour la lumière. Une manière de rayonner...

Ne relevant pas de l'abstraction, la peinture de Wery se décline en phrases picturales poétiques. Il y constitue la scène du théâtre pour les répliques échangées entre de mystérieux protagonistes. Une alchimie mentale s'enclenche. C'est le “non-dit” qui en constitue la syntaxe. Les images suggérent alors même que la lecture logique reste inopérante. L'étrangeté des situations pique à vif la curiosité du regard. Le charme opère.

Conscient de la fugacité de l'instant, l'artiste livre des images “sur le vif”. Le mouvement y est présent, accentuant leur fragilité. Bern Wery ressuscite des épisodes tirés du monde des contes et légendes. Il en fait des mythologies personnelles: foules de personnages en marche, charges de cavaliers, réunions druidiques, thèmes de l'antiquité gréco-romaine, Genèse, migrations, odalisques ou baigneuses... Les bruns terre de Sienne, les bleus célestes et les verts profonds animent volcans, lacs et forêts au coeur de paradis toujours terrestres.

L'iconographie d'aujourd'hui est plus ouverte; elle laisse affleurer la respiration des fonds et chaque nuance gagne en vivacité de relief. Ce sont les acryliques qui constituent la trame initiale des tableaux; les huiles et les glacis les parachèvent. De-ci de-là, des entités voient leurs “cernes” ou contours renforcés au trait. Repères ou indices pour la narration? Dans le même esprit, le bord des panneaux est rehaussé de cases “illustrées” de format réduit. Un “avant” et à un “après” pour l'instant entrevu, et déjà évanescent?

Quant aux papiers, traités à l'aquarelle ou au fusain léger, les combinaisons de beiges et gris chromatique dominent. Ils dégagent une sérénité teintée de mélancolie. Thème omniprésent dans l'oeuvre, celui du Temps. Celui qui fuit irrémédiablement.

Biographie

  • Né en 1956. Etudie la peinture aux Académies d'Ixelles, de Watermael-Boitsfort, ainsi qu'à la Rijks Hoger Onderwijs voor Kunst à Etterbeek et la Kunstskolen de Holbaek (Danemark). Expose régulièrement depuis 1980. Son œuvre est représentée dans de nombreux musées et a été primée à de nombreuses reprises. Enseigne aux académies de Braine-l'Alleud et Woluwe-Saint-Pierre.

Expositions personnelles depuis 2000 (e.a.)

  • 2014 - Save the date – Rétrospective Genval
  • 2014 - Invité d’honneur au congrès de philosophie revue NUNC – Frontenay – France
  • 2012 - Galerie QUADRI – Bruxelles
  • 2010 - Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2009 - Maison de la Culture de Namur
  • 2008 - Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2006 - Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2003 - Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2001 - Galerie ZEDES, Bruxelles
  • 2000 - Fondation pour l'ART BELGE CONTEMPORAIN, Bruxelles • Espace B, Glabais

Exposition collectives (e.a.)

  • 2015 - Galerie Albert Dumont – Bruxelles.
  • 2012 - Bozar – Selection Truc Troc – Bruxelles.
  • 2012 - GPOA – Galerie de prêt d’œuvres d’art – Bruxelles
  • 2011 - Galerie Albert Dumont – Bruxelles
  • 2009 - Sélection d'artistes, Bozar, Bruxelles • Collection RTBF Canvas, Bozar, Bruxelles
  • 2008 - Sélection d'artistes, Bozar, Bruxelles • International Art Gallery, Lasne
  • 2007 - Galerie Quadri, Bruxelles • Médiatine, Bruxelles • Gpoa, Bruxelles
  • 2006 - Musée de Louvain-la-Neuve - nouvelles acquisitions • Fondation Bolly-Charlier, Huy
  • 2005 - GPOA, à Bruxelles • Galerie T, Middelburg (NL)
  • 2004 - Sélection d'artistes Bozar, Bruxelles
  • 2003 - Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2001 - MEDIATINE / Droits de l'Homme, Bruxelles

Prix et distinctions

  • 2006 - Fondation Bolly-Charlier, Lauréat du Prix Spécial du Jury, Huy
  • 2001 - Prix de peinture "GUSTAVE CAMUS" décerné par l'Académie Royale des
  • 1995 - Prix de peinture "CONSTANT MONTALD" décerné par l'Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
  • 1993 - Lauréat du Prix triennal de gravure Marie-Louise ROUSSEAU-IXELLES
  • 1991 - Prix de peinture "JOS ALBERT" décerné par l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
  • 1990 - Prix CGER (Médiatine, Communauté française), Bruxelles
  • 1990 - Lauréat de la BIENNALE DES ARTS PLASTIQUES de la Louvière

Dans les collections

  • • Collections de l'Etat Belge
  • • à la Fondation pour l'Art belge contemporain
  • • au Centre de la Gravure et de l'Image imprimée de la Louvière
  • • au Musée des Beaux-Arts de Tournai
  • • au Musée d'Art wallon
  • • au Musée des Arts de Silésie (Pologne)
  • • au Musée d'Art moderne d'Odessa et au Musée national de Liviv (Ukraine)
  • • au Musée d'Art moderne de Bolzano (Italie)
  • • au Musée d'Art Moderne à Rijcka (Croatie)
  • • au Musée Osthaus de Hagen (Allemagne)
  • • au Herning Kunstmuseum (Danemark)
  • • au Musée d'Art contemporain Narvaez (Vénézuela)
  • • au Musée d'Art moderne de Porto (Brésil)
  • • au Musée de Louvain-la-Neuve